MEDIAS
19 juin 2017

Visite scolaire de nos installations dans le parc des Monts de Cristal

Pour la seconde année consécutive, un groupe scolaire de 25 élèves de l’école « Ruban Vert » a séjourné du 13 au 16 juin 2017 dans le parc national des Monts de Cristal.

Visite ruban vert monts de cristal
La visite à caractère touristique et pédagogique d’une ‘‘classe verte’’ a pour objetcif de permettre aux élèves d’étudier d’une part les richesses du parc, d’autre part la production de l’énergie hydroélectrique.

En effet, le parc national des Monts de Cristal abrite des forêts très riches avec plusieurs espèces endémiques, notamment les orchidées et bégonias. Fort de sa flore diversifiée, il joue un rôle potentiel important d’éducation à l’environnement pour la population urbaine de Libreville, notamment son public scolaire.

La SEEG exploite les installations hydroélectriques de Kinguélé et Tchimbélé dans ce parc depuis plus de 30 ans. L’énergie fournie par les deux barrages érigés sur des chutes naturelles répond à près de 50 % des besoins de toute la province de l’Estuaire.

L’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN) est également présente dans le parc national des Monts de Cristal depuis 2002, pour assurer ses missions de protection et de valorisation des richesses naturelles de cette aire protégée.

Depuis la création du parc national des Monts de Cristal, la SEEG et l’ANPN cohabitent sur les sites de Kinguélé et Tchimbélé. Les deux entités ont signé en 2013 un partenariat commun pour la bonne gestion et la valorisation touristique et pédagogique des sites de Kinguélé et Tchimbélé.

Pour la SEEG, il s’agit de mettre en avant les richesses de ce parc national qui permet quotidiennement de produire et de fournir l’électricité nécessaire aux habitants de Libreville et sa région. L’ANPN, de par son rôle de protection et de conservation des bassins versants du parc, permet ainsi à la SEEG d’assurer ses engagements en matière de production d’électricité auprès de l’Etat. Le partenariat permet également à l’ANPN de disposer d’une base vie au sein du parc national.

Enfin, la création des ‘‘classes vertes’’, qui va également dans le sens de ce partenariat, traduit l’engagement de la SEEG en matière de développement durable, grâce notamment à la protection de la nature gabonaise et au rôle positif de l’hydroélectricité dans les changements climatiques de la planète.

 
Visite ruban vert monts de cristal 2