MEDIAS
20 avril 2016

Cocobeach connectée au réseau électrique de Libreville

Lancé depuis près d’une décennie, le projet d’interconnexion de la localité de Ntoum au réseau interconnecté de Libreville a débouché le 17 mars dernier sur la mise en service de la connexion HTA de l’axe Ntoum-Cocobeach.

Lancé depuis près d’une décennie, le projet d’interconnexion de la localité de Ntoum au réseau interconnecté de Libreville a débouché le 17 mars dernier sur la mise en service de la connexion HTA de l’axe Ntoum-Cocobeach.
 
Ce projet a pour but de permettre aux populations de l’axe routier Ntoum/Cocobeach (84 km) d’accéder à une alimentation électrique sécurisée. Jusqu’à un passé récent, la localité de Cocobeach était alimentée au moyen d’une centrale thermique diesel. Mais de façon récurrente, elle a dû faire face, du fait du  mauvais état de route, aux difficultés d’approvisionnement en combustible. Une situation qui a eu pour conséquence une dégradation très prononcée de la continuité et de la qualité du service d’électricité.
 
Ces travaux, après avoir permis le raccordement des localités de Kango, Nzamaligué et les villages alentours, ont consistés en un prolongement de la ligne HTA 20KV. Concrètement, il s’est agi de la construction d’un réseau aérien sur 3 km environ, entre la fin du réseau actuel et la centrale de Cocobeach, ainsi que de la construction et de l’équipement d’un poste de transformation MT 20/5,5 KV à la centrale de Cocobeach et de l’alimentation en basse tension de tous les villages situés sur le tronçon de la ligne aérienne HTA.